Art et Biologie

Conférence: « Art et Biologie: Le regard de Mathurin Méheut, artiste de métier, naturaliste de coeur » de Michel GLEMAREC le vendredi 20 mai 2016 au pôle Phoenix en Pleumeur Bodou.

Résumé: Mathurin Méheut, étudiant à Paris, devient peintre animalier dès 1911 avec ses études d’animaux du Jardin des Plantes. Son maître Eugène Grasset, chantre de l’Art Nouveau, lui demande de s’intéresser au milieu marin. Il travaille 2 ans à Roscoff et  » l’Etude de la Mer » publiée dès 1913 est une véritable encyclopédie du milieu marin où l’artiste renonce aux formes tarabiscotées. A laboratoire de Roscoff  auprès des anatomistes il découvre l’architecture des espèces et les bases de leur symétrie.. Il les réduit à leurs formes essentielles ce qui est la caractéristique de l’Art décoratif. Quelle que soit la forme artistique choisie( illustration, céramique, sculpture, grands décors…) l’artiste reste très marqué par le milieu marin qu’il a découvert à Roscoff et à Hawaï; SI l’Art  n’est pas la Science, il existe aussi du beau dans la science. L’observateur naturaliste, que Méheut est devenu,  a su traduire en une expression esthétique, les équilibres de la nature et ses oeuvres relèvent plus de l’harmonie que du beau.

Image_2Le conférencier: Michel GLEMAREC est professeur des Universités retraité, spécialité en océanographie biologique. Il est le créateur du laboratoire d’Océanographie biologique à l’UBO en 1972. Il a assuré des recherches sur  l’écologie des peuplements des plateformes nord-est atlantique. Il a occupé de nombreuses fonctions administratives tant à l’Université qu’au CNRS (délégué scientifique régional 7 ans). Il est une personnalité qualifiée à la section mer du Conseil économique et social de Bretagne. Il a fondé,, avec son équipe, Océanopolis. Il a plaidé, après l’Amoco Cadiz, à Chicago l’impact écologique pour le compte des communes sinistrées. Il se consacre aujourd’hui à l’écriture (Histoire des Sciences, Art et Science.). Il est membre du Conseil d’administration du Musée Mathurin Méheut à Lamballe.

Michel_Glémaec_160520b_mu_redMichel_Glémaec_160520_mu_red

L’affiche: Affiche_Art et biologie

Le flyer A4: Flyer A4_Art et biologie

Le flyer A5:  Flyer_A5_Art et biologie

Une vue de l’assistance:

Conf_Mathurin _Méheut_red

Quelques dessins de Mathurin Méheut:

Cuvette à « Bifurcaria bifurcata », algue brune, où fourmillent moules et oursins. Le fond est tapissé de l’algue corallinacée « Lithophyllium inscrustans ».

Art_et_biologie_Cuvette_01

Cuvette creusée dans l’herbier et garnie au fond de graviers. De longs cordons de « Chorda filum » sont couverts de poils translucides et abritent des alevins de poissons. A la base voisinent les « Chondrus crispus » avec des algues vertes, entéromorphes et ulves. La présence d’une coquille Saint Jacques n’est pas exceptionnelle.

Art_et_biologie_Cuvette_02

Publicités