La protection des récifs coralliens

La protection des récifs coralliens

Illustration par l’éducation à l’environnement et la science participative

Résumé:

Venez jouer avec la mallette pédagogique MARECO développée par des scientifiques de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) sur les écosystèmes coralliens et découvrir comment les travaux de recherche peuvent être utilisés au service de l’éducation des jeunes générations et à leur sensibilisation aux enjeux liés à la préservation et à la gestion des écosystèmes marins.

De la conception du jeu à son usage et de l’analyse scientifique qui en découle, cette conférence dresse un bilan des expériences menée avec cet outil pédagogique dans différents contextes : scolaires, associatifs, évènementiels.

En interaction avec le public, un débat sera proposé sur la relation science-société et sur la place du jeu et des sciences participatives afin d’encourager le processus de construction des connaissances et des compétences sur les écosystèmes marins.

Des volontaires seront ensuite invités à participer au jeu de plateau « Rendez-vous au récif corallien » et à endosser le rôle de différents acteurs usagers de l’écosystème marin (pêcheurs, touristes, gestionnaires, riverains).

Les horaires : 18H-19H00 : Conférence ; 19H-21H00 : Jeu avec la mallette MARECO avec la participation du public. ArmorScience prévoit des sandwichs et des boissons pour les participants au jeu.

La conférencière:

Jocelyne FERRARIS est biologiste de formation. Après une thèse en écologie numérique au Québec elle a été recrutée à l’IRD en tant que biostatisticienne des pêches pour partir au Sénégal. Son intérêt visait à repositionner le pêcheur dans l’ensemble du système halieutique pour étudier les interactions entre les pêcheurs, le milieu et les ressources.

Elle est ensuite partie dans l’océan Pacifique en Nouvelle-Calédonie pour travailler sur les écosystèmes coralliens. Elle s’est intéressée plus particulièrement aux pêcheries de subsistance et de plaisance, avec le développement des Aires Marines Protégées.

Puis elle a travaillé sur Madagascar et les départements d’outre-mer de l’océan Indien ; elle s’est investie davantage dans la formation des jeunes à la recherche et ses derniers travaux de recherche portaient sur les questions de représentations des populations locales sur les écosystèmes marins.

 En tant que nouvelle retraitée, elle continue à s’intéresser à ces questions d’éducation à l’environnement et de sensibilisation des générations futures aux milieux marins.

L’affiche: Cliquez ici

Le flyer A4: Cliquez ici

Le flyer A5: Cliquez ici

Le dessin de Michel URIEN:

L’affiche: